Archives expositions personnelles France

Archives expositions personnelles (A)

  Gilles Aillaud, Le silence sans heurt du présent
  Frac Auvergne, Clermont-Ferrand

  10.10.2015 - 17.01.2016

Communiqué de presse


En coproduction avec les Musées des beaux-arts de Rennes et de Saint-Rémy de Provence, cette rétrospective parrainée par la Fondation d’Entreprise Michelin est la première grande exposition consacrée à Gilles Aillaud depuis 10 ans. Une cinquantaine de tableaux provenant de grandes collections publiques et privées seront exposés au FRAC Auvergne.


























Dossiers  

 







Récents  





































































Résultats de la recherche        Supprimer  Déplacer  Spam    Plus         




















































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































 



Recherche

  































































































Gilles Aillaud  

Important







Marika Prévosto   


À

sandie hatem

 

  


 jul 1 à 2h10 PM  







Gilles Aillaud, Le silence sans heurt du présent





En coproduction avec les Musées des beaux-arts de Rennes et de Saint-Rémy de Provence, cette rétrospective parrainée par la Fondation d’Entreprise Michelin est la première grande exposition consacrée à l’artiste depuis 10 ans. Une cinquantaine de tableaux provenant de grandes collections publiques et privées seront exposés au FRAC Auvergne.



























































.
















 







Exposition du 10 octobre 2015 au 17 janvier 2016. Fonds régional d'art contemporain d'Auvergne, 6 rue du Terrail - 63000 Clermont-Ferrand. Tél.: +33 (0)4 73 90 50 00. Entrée libre du mardi au samedi de 14h à 18h, le dimanche de 15h à 18h. Fermé le mardi et les jours fériés.







Peintre et décorateur de théâtre, Gilles Aillaud représente dès le milieu des années 60 sur ses toiles des animaux enfermés dans des cages, des enclos, des verrières ou derrière des grilles. " A l'intérieur de chacune de ces représentations, une mécanique d'autodestruction - ou d'autodérision - opère avec une inflexible obstination. Ces animaux renvoient à l'idée de la nature première, vierge, sauvage. Les lieux où ils se trouvent imposent la présence d'un dispositif humain qui, tout en procurant aux bêtes un relatif confort, rend manifeste qu'ils sont en exil dans des espaces confiés qui ne ressemblent que très imparfaitement à ceux dans lesquels elles auraient dû vivre..." (Philippe Dagen)


"Lorsque je représente des animaux toujours enfermés ou "déplacés", ce n'est pas directement la condition humaine que je peins. L'homme n'est pas dans la cage sous la forme du singe mais le singe a été mis dans la cage par l'homme. C'est l'ambiguïté de cette relation qui m'occupe et l'étrangeté des lieux où s'opère cette séquestration silencieuse et impunie. Il me semble que c'est un peut le sort que la pensée fait subir à la pensée dans notre civilisation. Devant une telle désolation et pour que l'art soit autre chose qu'une simple défroque culturelle, il ne s'agit pas davantage pour moi "d'étudier la nature" que de "me concentrer sur ma boîte de couleurs" : lorsque je peins, je cherche seulement à dire quelque chose, en ne songeant à la manière de peindre que pour rendre plus précise, plus claire, plus insistante, la parole." Gilles Aillaud


Né en 1928, Gilles Aillaud se met très tôt à peindre et dessiner. Après des études de philosophie, il revient à la peinture en 1949 pour ne jamais cesser de créer jusqu'à sa disparition en 2005. Il s'inscrit dans le mouvement de la figuration narrative, né dans les années 1960, qui prône le retour à une nouvelle figuration. Sa contribution au Salon de la jeune peinture de 1964 à 1972, dont il est devenu président en 1965, fait de lui un des artistes les plus engagés de ce courant.






Gilles Aillaud, Le silence sans heurt du présent, Frac Auvergne

© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2015. Tous droits réservés